EMPRISES SPIRITUELLES ET/OU VIOLENCES SEXUELLES : TÉMOIGNAGES

EMPRISES SPIRITUELLES ET/OU VIOLENCES SEXUELLES : TÉMOIGNAGES

Avec Marc Fassier : "L'emprise de l'Église catholique" : " Marc Fassier se pose en lanceur d'alerte face à la situation d'emprise extrême exercée par l'Eglise - Et si les religions – ici, en particulier, le christianisme – n'étaient que des inventions humaines ? la foi du catéchisme, une croyance aveugle, un principe d’erreurs, d’illusions et d’impostures ? Et si, depuis toujours, il s'agissait pour l'Église de soumettre ses fidèles à une superstition d'un autre âge ? Et si la doctrine chrétienne était fondée sur des vérités fallacieuses, à commencer par le fameux "péché originel" ? Et si elle était à l'origine même de tous les abus et de la tyrannie sur les consciences et sur les corps ?

Au fond, où commence et où finit l'emprise de l'Église catholique ? " (janvier 2024, vers l'entretien)

Retour


L'emprise dans le contexte religieux : " Conférence donnée dans le cadre de la journée d’étude organisée par le groupe SAPEC et l’Université de Fribourg sur le thème de « L’emprise dans le contexte religieux » qui s’est tenue à Fribourg le 17 novembre 2023. " (Groupe Sapec, 17/11/2023, vers la Table Ronde)

Retour

Suite de l'enquête révélant un millier de cas d'abus sexuels dans l'Eglise catholique suisse (Abbaye de Saint-Maurice, RTS, 2023, vers la vidéo)

Retour

TOUTES CES RELIGIONS

Retour

En souvenir de Claude Besson né le 9 février 1948 à Paris et mort le 23 mars 2019 à Roudouallec (Morbihan)
(le 10 décembre 2012, François Vercelletto lui avait consacré un article sur son blog Etats d'âme, voir ci-dessous)
Les homosexuels catholiques dans une impasse ?
Au-delà des débats sur le "mariage pour tous", Claude Besson, ancien moine cistercien, s'intéresse à tous ceux qui peinent à concilier leur foi et leur homosexualité.
Et ils sont nombreux.
Son livre - Homosexuels catholiques, sortir de l'impasse - préfacé par Véronique Margron, dominicaine, et ancienne doyenne de la Catho d'Angers, s'interroge, avec pertinence, sur la place que l'institution réserve aux fidèles homosexuels.

" Le moins que l'on puisse dire, notamment au travers de témoignages bouleversants, c'est que l'Église a encore du travail à faire pour accueillir les croyants homosexuels avec toute l'attention nécessaire. " (François Vercelletto, religions.blogs.ouest-france.fr, 10/12/2012, vers l'article)

Retour

Anne Mardon
« Quand l'Eglise détruit »
« Silences dans l'Eglise - par action et par omission »

Sabine Tainturier
« SOIS PIEUSE ET TAIS-TOI - De l'emprise à la liberté : témoignage »

Le Temps - Dans l'ombre d'Ecône : Les secrets de la Fraternité Saint-Pie X peinent à s’extraire de ses murs (12/01/2024)
(1) Derrière les clochers d’Écône, emprise, violences sexuelles et grands secrets
(2) François de Riedmatten, une vie dévastée par la violence d'Ecône
(3) Josselin Tricou: « Dénoncer un abus au sein de la Fraternité Saint-Pie X, c’est accepter de la quitter »

Marc Fassier et Pascal Hubert
Emprises des Récits (du « Péché Originel », de l'« Ancien/ Nouveau Testament », des « Encycliques », du « Catéchisme », des « MOTU PROPRIO », e.a.)

Anne Mardon, Sabine Tainturier, Journal Le Temps, Marc Fassier et Pascal Hubert :
Même combat contre les emprises spirituelles et autres abus sexuels !

Retour

L’emprise en contexte religieux: décryptage d'un mécanisme complexe : " Une psychiatre, des juristes et des théologiens ont tenté de décortiquer, les mécanismes de l’emprise dans le contexte religieux lors d’une journée d’étude, organisée le 17 novembre 2023 par le groupe SAPEC et la faculté de théologie de l’Université de Fribourg. " (Maurice Page, cath.ch, 19/11/2023, vers l'article)

Retour

Le message de Noël du cardinal Sarah : " On s'oppose à une hérésie qui mine gravement l'Eglise " (Sandro Magister, belgicatho.be - diakonos.be, 8/1/2024, vers l'article)

Retour

Les prêtres exorcistes affrontent possessions, démons et diable | RTS : " Possessions, démons, les exorcistes sont de retour - Les exorcistes ça n’existe pas qu’au cinéma. Les demandes de consultation ont tendance à augmenter. Au-delà du fantasme et des images qui font peur, Laurence Gemperle et Laurent Nègre sont allés à la rencontre de ces diables d’hommes au sein de l’Eglise catholique, dans le Jura et en Valais, mais aussi de la communauté évangélique. Qui sont ces chasseurs de démons ? Quel est leur rapport au Diable ? L’exorcisme, un moyen de délivrer du mal ou une technique d’emprise ? (RTS, 23/11/2023, vers le reportage)

Retour

Abus sexuels dans l’Église : l’évêque de Tournai s’engage à contacter le pape : " Seul le pape détient le pouvoir d’exclure un évêque qui a son tour détient le droit d’exclure un prêtre. "Mais ils n’agissent pas systématiquement parce qu’ils ne sont pas toujours au courant de ce qui se passe sur le terrain et parce qu’ils n’ont pas toujours la possibilité d’agir ", explique l’évêque de Tournai.
" Mais qui peut croire ce genre de salades ? ", réagit Jean-Marc Turine, lui-même abusé dans sa jeunesse par des jésuites. " L’Église n’est jamais responsable de rien, parce que « l’Église », ça ne veut rien dire. Je vous ai envoyé mon livre et vous n’avez jamais répondu. J’ai écrit au Vatican mais personne ne m’a dit que le livre était arrivé. Il n’y a pas un seul évêque de Belgique qui m’a répondu pour au moins me dire qu’ils avaient reçu le livre. Alors les belles paroles, s’il vous plaît…" (Maud Wilquin, INFO - RTBF, 29/11/2023, vers la vidéo)

Retour

EMPRISE ET ABUS SPIRITUEL : vers la vidéo (un film de Jean-Claude et Anne Duret. Coproduction KTOTv et JCDProductions)

Retour

LE PRIX D'UNE VIE : " Depuis la remise du rapport de la Ciase en octobre 2021, estimant à 330 000 le nombre de victimes au sein des institutions catholiques en France depuis les années 1950, l'Eglise, qui a reconnu sa responsabilité et le caractère systémique des violences sexuelles a entamé un processus de réparation et d'indemnisation des victimes. Mais comment évaluer de tels préjudices ? Comment chiffrer les indemnisations de victimes ? Quel est " le prix d'une vie " ? Ce film raconte le parcours de Raymonde, Marie-Pierre, Ghislaine, Jean-Pierre F., Gérard et Jean-Pierre S., de la première prise de parole aux innombrables démarches auprès des institutions, jusqu'au chiffrage de leur indemnisation. "(france.tv, 5/12/2023, vers la vidéo)

Retour

"QR le débat" : les abus sexuels dans l'Église - revivez notre émission (INFO-QR / auvio - rtbf.be, 29/11/2023, vers l'émission)

Retour

INVESTIGATION : Godvergeten - Les oubliés de Dieu 01 Le silence est d'or 02 Au nom du père 03 Opération calice 04 Jusqu'à l'éternité (Rik Devillé, AUDIO.RTBF.BE, 29/11/2023, vers l'investigation)

Retour

Emprise spirituelle - Témoignage : « Mon accompagnement spirituel a viré au cauchemar » - " J'ai porté l'affaire devant la justice canonique. Le frère carme a été sanctionné avant d'être finalement absous. Pourtant, la blessure spirituelle reste une plaie béante dans mon âme que rien ne guérira. J'avais une soif immense de Dieu. Mon accompagnateur spirituel aurait dû m'aider à cheminer vers Lui. Il m'en a éloignée et détournée. " (Alban de Montigny, Le Pèlerin, 18/10/2023, vers l'article)

Retour

"Ma vie a été fracassée par ce séjour aux Béatitudes" : le récit glaçant d'une ancienne membre de cette communauté catholique (Christophe Neidhardt, franceinfo.fr, 25/10/2023, vers l'article)

Retour

SOIS PIEUSE ET TAIS-TOI ! De l'emprise à la liberté : témoignage (Sabine TAINTURIER, éditions L'Harmattan, 2022) :
Comme l'écrit Sabine Tainturier dans son livre (cf. p. 229-230), le processus de réforme des Fraternités Apostoliques de Jérusalem est également révélateur:
" Ce qui était prévisible est arrivé : les victimes n'ayant été ni recherchées ni toutes auditionnées lors de l'enquête, les quatre axes de discernement et de réforme des Fraternités monastiques de Jérusalem ne mentionnent pas de processus de réparation à leur égard.
...
La succession des faits démontre que les victimes des Fraternités de Jérusalem sont utilisées au service du " plan com " de ces dernières... Scandale qui déchire d'anciens frères et sœurs avec lesquels je suis en lien. La Curie n'en a pas cure. Il y a de quoi rester sans voix et sans issue. "

Retour

Ces dernières années, les multiples révélations sur les abus sexuels de M.-D. Philippe ainsi que de son frère utérin le père Thomas Philippe ont brisé toutes les attaches qui liaient Pascal Rougé à l'aura et au charisme de ce philosophe thomiste. Pire. La plupart des frères de Saint-Jean, tout au moins les plus caciques de cette communauté qui sont entrés en même temps que Pascal Rougé au début des années 80 furent, à leur tour, des prédateurs sexuels. Ces profanateurs ne se sont rien interdits. Ils reproduisirent à l'identique les mêmes mécanismes de domination et de sujétion que leur fondateur pour imposer leurs violences sexuelles à des proies sélectionnées.

Le récit de Pascal Rougé retrace l'histoire de cette imposture : "J'ai été dans une... secte, une secte catholique. Du moins, j'ai séjourné dans une Congrégation religieuse avec des dérives sectaires fortement majorées. Entré dans la communauté Saint-Jean en 1981 à vingt ans alors que je n'étais pas croyant, j'ai été sous l'emprise du fondateur, le père Marie-Dominique Philippe (1912-2006)." (Pascal Rougé interviewé par Pascal Hubert, youtube.com, 19/10/2023, vers l'interview)

Retour

Dans son livre " SOIS PIEUSE ET TAIS-TOI De l'emprise à la liberté: témoignage " (paru en 2022 aux éditions L'Harmattan), Sabine Tainturier fait une analyse approfondie de ce que représentent les "abus spirituels" :

" Ceux qui ne sont pas passés par ce que nous vivons ne peuvent pas comprendre jusqu'où va la profondeur du désastre, de la souffrance. Nul ne peut percevoir combien nous frôlons la mort dans notre lutte quotidienne pour en sortir. " (p. 55)
Quant à Marie-Laure Janssens, victime des soeurs contemplatives de saint Jean, elle écrit qu'elle a été " victime d'un crime que ni le droit pénal ni le droit de l'Eglise ne reconnaissent : l'abus spirituel ". (p. 55)

...
" Je commence à noircir une page blanche du drame de mes souvenirs. (p. 56)
...
Devant ma feuille, je me sens en revanche attirée par un livre, Les Frères Karamazov: (p. 56)
" Ne dis rien, tais-toi. D'ailleurs, que pourrais-tu dire ? Je ne le sais que trop. Tu n'as pas le droit d'ajouter un mot à ce que tu as dit jadis. Pourquoi es-tu venu nous déranger ? Car tu nous déranges, tu le sais bien. " (p. 56)

J'en conclus ce qui suit :
L'emprise existe partout, les plus faibles étant sous l'emprise des plus forts.
Quant aux ordres religieux, l'emprise y existe également, les trop rétifs à l'emprise étant priés de quitter les lieux (et c'est cela, précisément, qui est arrivé à Sabine Tainturier !)

Retour

Religions du monde sur RFI “Emprise et abus spirituel : de quoi parle-t-on et comment en sortir ?” (viereligieuse.fr, 10/5/2023, vers l'article)

Retour

Les métamorphoses de Catherine DraveilPORTRAIT" Elle fut pendant quarante ans une religieuse cloîtrée. Elle a quitté le monastère, s’est mariée à l’âge de 70 ans, saute en parachute. Elle raconte dans un livre sa libération " (Christian Lecomte, letemps.ch, 8/5/2023, vers l'article)

Retour

Soeurs bénédictines de Montmartre : la congrégation lève le voile sur "des décennies d'emprise" : " Auprès d'actu Paris, ces femmes reviennent sur un passé lourd, émaillé de "violences morales et physiques" au sein de cette communauté religieuse. " (Samuel Vivant, actu.fr, 7/5/2023, vers l'article)

Retour

Lettre ouverte à un prêtre abuseur d'enfants : " Et il a fallu qu’il tombe sur vous. Dieu a permis qu’il tombe sur vous. Et il a fallu que vos mains dépassant des manches d’une soutane et qui se joignaient pour prier, ces mains qui bénissaient, accomplissaient l’Elévation, donnaient la communion, distribuaient les hosties en invoquant le corps du Christ, ces mains qu’on eût espérées pieuses et chastes… osent s’insinuer dans sa culotte pour s’emparer de son jeune sexe comme d’un butin. Vous l’entendiez en confession. Il s’agenouillait devant vous. Il vous disait, selon le rite de notre Eglise : « Bénissez-moi, mon Père, parce que j’ai péché ! » ...
ET VOUS ? Je voudrais le crier jusqu’à m’arracher les entrailles… Pouviez-vous aller bien en paix ? Qui vous les remettait, à vous, vos péchés ? Qui vous donnait une pénitence ? Qui s’assurait de votre contrition ? Y a-t-il eu un prêtre, un évêque, pour vous entendre en confession ? Y a-t-il eu quelqu’un pour vous dire que vous ne pourriez être absout de vos fautes que si vous cessiez de les commettre ? Et que le mal que vous faisiez à ces 10 jeunes corps et ces jeunes âmes qui vous étaient confiés, était tout aussi infini que la miséricorde divine ? Personne sans doute. On ne parlait pas de ces choses-là. Notre sainte mère l’Eglise devait ne pas cesser de se montrer irréprochable, d’inspirer le respect, d’apparaître exemplaire. De grâce, couvrons cet humain trop humain qu’aucun petit chrétien ne saurait entrevoir…" (Simone-Francesca Pesci,"Vos désirs font désordre" ...(Lettre ouverte à un prêtre abuseur d'enfants), 2019, vers le témoignage)

Retour

Emprise spirituelle: mécanismes et conséquences (volet1) : " Emprise et abus spirituel : de quoi parle-t-on ? quels sont les mécanismes de l’emprise, de cette prise de pouvoir sur l’autre, dans des sectes mais aussi dans les religions ? Comment opèrent-ils en particulier au sein de l’Église catholique, qui peuvent mener aux abus et agressions sexuels ? Premier épisode avec des témoignages croisés de celles et ceux qui tentent de sortir les victimes de cette toile d’araignée. " (interviews d'Isabelle Chartier-Siben, Marie-Jo Thiel, Isabelle Le Bourgeois,Mary Lembo, rFi - RELIGIONS DU MONDE, 27/4/2023, vers les témoignages)

Retour

Le combat de Jean-François Roche : AFFAIRE PEYRARD: “JE VEUX QUE LA VÉRITÉ SORTE” (lemondeatraversunregard.org, vers l'article)

Retour

Etre victime dans l'Eglise : Un témoignage, celui de Michèle-France Pesneau
Une ancienne religieuse abusée sexuellement pendant des années par des prêtres. Certains faits se sont déroulés dans une communauté d'Azé, en Saône-et-Loire. C'était dans les années [19]70." (france3.tv, 8/3/2019, vers le témoignage)

Retour

« De l’emprise à la liberté » (Conférence du père Pierre Vignon, lenversdudecor.org, 12/7/2017, vers la conférence)

Retour

Emprise et abus spirituel (Jean-Claude et Anne Duret, JCD Productions - KTO, vers le film)

Retour

Emprise spirituelle : « Il m'a fallu des années pour mettre des mots sur ce manque de liberté » : "[Témoignage] Anne-Charlotte de Maistre a passé neuf ans dans la communauté des Fraternités monastiques de Jérusalem. Pour « La Vie », elle livre un témoignage personnel de son expérience dans ce monde clos et explique avoir vécu sous emprise spirituelle, d’abord séduite puis rapidement manipulée. " (Caroline Celle, La Vie, 11/12/2022, vers l'article)

Retour

Emprise et abus spirituel : « Aujourd'hui, la soif d'absolu est forte dans un monde occidental qui a perdu les fondements de la foi. Cela peut conduire certains à croiser des personnalités manipulatrices, ou même à devenir la proie de personnalités narcissiques qui détournent à leur profit la quête de Dieu. Ce sont même parfois de véritables systèmes d´emprise qui se mettent en place. Le mécanisme de l´emprise mentale conduit à de nombreux abus, dont l'abus spirituel, et peut causer de graves blessures psychologiques. Pourtant, depuis des millénaires, un trésor de sagesse existe dans les monastères où celles et ceux qui consacrent leur vie à la quête de Dieu ont balisé les dangers de cette quête. L'expérience qu'ils nous transmettent est aujourd'hui indispensable à notre discernement, que l'on soit croyant ou non. Ce documentaire a pour vocation d´informer et d´éduquer un large public aux possibles dangers de la recherche spirituelle. » (Jean-Claude Duret, JCD PRODUCTION/KTO 2018, 18/5/2019, vers le documentaire)

Retour

Quelques réflexions sur l’emprise, à l’occasion de l’affaire Santier : « À la suite de l’affaire qui implique l’ancien évêque de Créteil Michel Santier, la dominicaine Anne Lécu revient sur les mécanismes et les conséquences des scandales qui touchent l’Église. » (Anne Lécu - dominicaine, La Vie, 28/10/2022, vers l’article)

Retour


« De l'emprise à la liberté : Présentation par le Père Pierre Vignon »

Xavier et les légionnaires du Christ : « Etudiant en philosophie et très croyant, Xavier entre en contact avec une communauté religieuse, la Légion du Christ. Décidé à consacrer sa vie à Dieu, le jeune homme intègre la congrégation. Il ignore alors l'emprise que la Légion exerce sur ses membres. Xavier restera sept ans dans cette communauté au fonctionnement sectaire et en ressortira très ébranlé. » (17Juin Media, 12/4/2020, vers le film)

Retour

Comment reconnaître et vaincre l'abus spirituel ? « Comment reconnaître que vous êtes victime d'abus spirituel ? Dieu ne fonctionne pas avec la peur et la pression, c'est l'action de l'ennemi qui rend esclave et mène vers la tristesse et la mort. Un environnement de menaces et de contraintes n'est pas propice à l'éclosion de votre vie spirituelle, car vous êtes sauvé pour être libre en Christ ! Si vous vous sentez piégé dans cette situation, recevez cette bonne nouvelle : il est possible d'en sortir vainqueur ! » (emci, 22/6/2021, vers le film)

Retour

L’emprise : vingt années d’aliénation spirituelle et sexuelle. « Michèle-France Pesneau, ancienne carmélite, a été victime des deux frères Philippe. Elle est l’une des premières victimes à avoir dénoncé publiquement ses agresseurs. » (ARTE, 6/3/2019, vers le film)

Retour

Légionnaires du Christ: un scandale au Vatican : « En 1941, Marcial Maciel, un prêtre mexicain, crée une communauté religieuse qui a pour but de former des prêtres et de faire connaître Jésus au plus grand nombre. Sa congrégation prend. » (Special Investigation, janvier 2018, vers le document)

Retour

VICTIMES Leur vie a basculé DERIVES SECTAIRES (RMC Découverte, 8/9/2018, vers le reportage)

Retour



« Victime à 15 ans, le père Jean-Luc Souveton témoigne » (Code-Source Le Parisien, 26/11/2019)

« Abus sur les religieuses: Enquête de Clémence Vilanova (paroissiens-progressiste.over-blog.com, 20/10/2020) » Dans le cas des femmes consacrées, le viol, l’agression sexuelle ou encore le harcèlement survient après une mise sous emprise ou un lavage de cerveau de la part du clerc dans un contexte d’accompagnement spirituel.(paroissiens-progressiste.over-blog.com, 20/10/2020)

« Une reconnaissance tardive de faits graves (Livre noir sur la Communauté Saint Jean) » Après avoir exposé les dérives observées dans les différentes branches de la communauté Saint Jean, les auteurs du Livre Noir s’intéressent maintenant aux graves manquements de l’Eglise dans la gestion de ce grave dossier. (lenversdudecor.org, 25/7/2020)

« Dérives sexuelles et manipulations » L’Église catholique se remettrait-elle en cause aujourd’hui ? « Oui mais pas depuis très longtemps » avoue le docteur Isabelle Chartier-Siben, dans un murmure. » (Sandrine Plaud, lenversdudecor.org, 18/7/2020)

« A l'heure d'une réforme interne » L’OMBRE DE L’AIGLE : LE LIVRE NOIR DE LA COMMUNAUTE SAINT-JEAN (AVREF, juillet 2020)

« Moi, ancien légionnaire du Christ » « un proverbe latin dit que si l’erreur est humaine, l’obstination dans l’erreur est diabolique. Après avoir compris que je m’étais trompé, je ne pouvais plus défendre ni cautionner par un silence complice un système aussi pervers. J’ai compris que je n’avais pas moralement le droit de me taire. En parlant, je m’aventure dans une lutte contre un colosse qui a l’habitude de piétiner tous ceux qui le critiquent. … Mais ce ne sera pas une surprise : ils ont joué ce jeu pendant soixante-dix ans contre les victimes du père Maciel. » (Xavier Léger, Flammarion, 2013)

« L’abus spirituel existe, je l’ai rencontré. » « avant tout abus sexuel pédophile, il y a un abus spirituel » (Aymeri Suarez-Pazos – président de l’AVREF, 2018)

« Les "bons fruits", critère ultime de discernement ? » (Père Dominique Auzenet, sosdiscernement.org, 2019)


« L'Eglise face à l'emprise des gourous » "Abus spirituels et dérives sectaires dans l’Eglise. Comment s’en prémunir" (Blandine de Dinechin et Xavier Léger, Mediaspaul)

« L’abus spirituel commence par des abus de langage » (recension du livre "Abus spirituels et dérives sectaires dans l’Eglise. Comment s’en prémunir" par Anne Lécu, o.p.)

« Dom Dysmas de Lassus face aux abus spirituels dans l'Eglise » « Le même travail [de réaction aux abus sexuels] reste encore à faire sur la question des abus spirituels. »

« Abus sexuels à l’Arche » Relations sexuelles sous emprise et activités sexuelles sous la contrainte : Jean Vanier déchu de son statut de saint pour celui de prédateur au masque de philanthrope (L’Arche de guing-Oise, 22/2/2020)

« L’Arche révèle que Jean Vanier a commis des abus » (interview de Stephan Posner à ktotv.com)

« Abus dans l'Eglise » “Ces trois facteurs sont autant de facteurs d’emprise psychique” (Damien Le Guay interviewé par Marie-Lucile Kubacki, La Vie, 20/5/2020)

« Les Foyers de charité font la lumière sur le père Finet » « Au final, le père Finet semble être une figure emblématique d’abus de pouvoir sur des personnes influençables, dans un système problématique », résume la commission. » (La Croix, 8/5/2020)

« actes gravement déviants » du Père Finet » « 20 témoignages attestent de questionnements insistants et intrusifs à caractère sexuel. Ces agissements gravement déviants ont causé aux victimes des blessures psychologiques et spirituelles, et des souffrances durables, parfois encore vives » (kto, 7/5/2020)

« Sortir de « l'emprise » » « Il est impressionnant de réaliser la force de l’emprise, surtout lorsqu’elle se revêt d’une dimension religieuse, le poids du « sacré ». » (François Euvé, Revue Etudes, avril 2020)

« Les deux expertises ou l'inventaire des décombres » (Le billet de Pierre Vignon du 12/3/2020)

« Emprise du silence » « Religieuse salésienne et théologienne, sœur Catherine Fino pointe « l’emprise du silence » qui a marqué les relations ecclésiales » (Christophe Henning, La Croix, 4/2/2020)

« Emprise et abus spirituel » (Le mécanisme de l’emprise mentale conduit à de nombreux abus, dont l’abus spirituel, et peut causer de graves blessures psychologiques, KTO, 18/5/2019)

« Le silence de la Vierge » de Marie-Laure Janssens avec Mikael Corre, Ed. Bayard, 2017 (vimeo, 2019)

« La tyrannie du silence » de Claire Maximova, Ed.le cherche midi, 2019 (recension par A. de Préville et S. Sauret, Golias, mars-avril 2019)

« Omerta : la pédophilie dans l'Église de France » de Sophie Lebrun, Ed.Tallandier, octobre 2019 (résumé)(télécharger)

« La difficulté de briser le silence pour sortir d'un abus spirituel et sexuel » : interview de Sophie Ducrey par Antoine Garapon (Matières à penser sur france culture, 23/12/2019)

« Mon Père, je vous pardonne – Survivre à une enfance brisée » de Daniel Pittet, Ed. Philippe Rey, 2017

« Documentaire de Marie-Pierre Raimbault et Eric Quintin diffusé sur ARTE à propos des violences sexuelles sur des religieuses » (DEBATDoc: 2ème partie, suivie d'un débat)

« Procès en appel à Lyon » (François Devaux, l'une des victimes présumées du prêtre, 28/11/2019)

« Pédophilie, la criminalité autorisée » (Égalité § Réconciliation, 7/4/2015)

« Abus sexuels dans l'Église : la parole se libère » (Reportage sur France24, 22/11/2019)

Retour

Emprise spirituelle : « Il m'a fallu des années pour mettre des mots sur ce manque de liberté » : "[Témoignage] Anne-Charlotte de Maistre a passé neuf ans dans la communauté des Fraternités monastiques de Jérusalem. Pour « La Vie », elle livre un témoignage personnel de son expérience dans ce monde clos et explique avoir vécu sous emprise spirituelle, d’abord séduite puis rapidement manipulée. " (Caroline Celle, La Vie, 11/12/2022, )

Retour

Le tribunal ecclésiastique ouvre la voie à une indemnisation des victimes de l’ex-père Preynat (Le Monde, 30/5/2020)

Retour

Des abus sexuels commis par Jean Vanier, fondateur de L'Arche « Le rapport d'enquête décrit un comportement abusif où Jean Vanier a profité de la confiance que ces femmes avaient placée en lui. Il a usé de son ascendant pour profiter d'elles à travers divers comportements sexuels. » (Thomas Gerbet et Alain Crevier, msn, 22/2/2020)

Retour

L'Arche pointe (au moins) 35 ans d'abus sexuels perpétrés par Jean Vanier, son fondateur (rtbf, 22/2/2020)

Retour

« Je ne peux pas, en conscience, continuer à soutenir une institution capable de négligences aussi graves » [dans l'affaire Jean Vanier] : c’est ce que Mary McAleese – ancienne présidente d’Irlande – a écrit dans une lettre adressée au Pape)

Retour

Emprise, abus de pouvoir, abus spirituels : « Ce qui nous réunit aujourd’hui, bien tristement, c’est le mensonge, l’imposture, l’usurpation qui vont abuser la liberté de la foi, de la rencontre vivante du Christ, de la générosité et du désir de tout donner pour les transformer en soumission servile et silencieuse. » (La Croix, 20/12/2019)

Retour

Dans un contexte religieux, “l’emprise correspond à une aliénation mentale, psychologique et spirituelle”, affirme le Dr Isabelle Chartier-Siben (Isabelle Chartier Siben, La Croix, 16/12/2019)

Retour

Journée de partage et de réflexion sur le thème de l’emprise et de l’abus à l’initiative de la CORREF qui est l’organisme de représentation et de coordination des Religieux et Religieuses de France. (l’envers du décor, 9/12/2019)

Retour

« … le Tribunal correctionnel n’avait pas respecté le droit, notamment en termes de prescription » : extrait de l’article de Christophe Henning dans le journal La Croix du 1/12/2019

Retour

Emprise, abus de pouvoir, abus spirituels : Les abus sur les personnes mineures ont fait l’actualité ces dernières années, révélant des comportements inadmissibles et criminels. La commission Ciase a permis aux victimes qui le souhaitent de témoigner dans la confidentialité, laissant venir au jour de profondes souffrances face à des abus sexuels, mais aussi des emprises, des abus de pouvoir et des abus spirituels.
(La Croix, décembre 2019)

Retour

Grandeur et décadence - Henri Tincq : « Vatican, la fin d’un monde », Editions du Cerf, 4/10/2019 : « Si vous ne vous décidez pas de manière radicale à être du côté des enfants, des mères, des familles, de la société civile, alors vous aurez raison d’avoir peur de nous, nous les journalistes. Car nous serons alors vos pires ennemis. » L’Eglise n’a rien à gagner au silence, qui est une forme de violence supplémentaire infligée aux victimes. Le silence encourage le soupçon et la méfiance qui, en fin de compte, se retournent toujours contre l’institution. ("Vatican, la fin d'un monde", Éditions du Cerf, p.147-148)

Retour

François appelle le changement, mais le changement, c’est nous - Alors que le pape François entame la sixième année de son pontificat, peut-on tirer un premier bilan ? La religieuse bénédictine Joan Chittister s’y essaie ici. (Joan Chittister, nsae, 11/3/2018)

Retour

Vous avez raison, Robert, et si je peux me permettre d'ajouter à la réflexion de Dom Helder Camara, je dirai que la désinvolture que vous évoquez fait bien partie de la troisième violence, car il s'agit là d'une violence répressive silencieuse, la plus dangereuse. (Jean Bescond, Etats d’âme, 15/7/2019)

Retour

La désinvolture est un mal collectif (Sr Véronique Margron, "Un moment de vérité", 2019): un mal particulièrement contagieux...

Retour

"Mais pourquoi l'Eglise a protégé des prêtres pédophiles ?", interroge la journaliste. "Eh bien parce qu'on n'était pas suffisamment conscients de ce que produisait chez les enfants, pour leur vie entière, ce type d'acte, répond l'évêque. On pensait que pour l'enfant, ce serait un mauvais souvenir et qu'il allait s'en remettre. Maintenant on a compris, à la lumière des gens qui ont 75 ans qui se souviennent encore de ce qu'ils ont dans leur chair ce qu'ils ont vécu à 15 ans. Il fallait en prendre conscience." (francetvinfo, 24/9/2018)

Retour

14 ans après l’énorme scandale de Boston qui a donné lieu au film Spotlight, après 20 ans d’affaires successives dans le monde entier, 15 ans après la condamnation en France de l'abbé Bissey pour une douzaine de viols et d’agressions sexuelles sur mineurs et celle de son évêque Pierre Pican pour non-dénonciation, les prêtres pédophiles sont une “question nouvelle” pour l’Eglise de France ! (Thomas Vampouille, « Scandale pédophile : l’étonnante désinvolture affichée par le cardinal Barbarin » dans Marianne, 15/3/2016)

Retour

Si l’attitude juste face au péché est le pardon, l’attitude juste envers le crime est la dénonciation en justice. Bref, ne pas dénoncer un crime sexuel commis sur un enfant est une grave complaisance envers le crime, et une grave injustice envers la victime. (Falk van Gaver, OSP Diocèse Fréjus-Toulon, 6/5/2014)

Retour

Pédophilie et communauté catholique des Béatitudes : les silences de l'Eglise : « L’enquête met en lumière la manière dont un pan entier de l’Église aurait organisé le silence autour de cette affaire. … Cette histoire qui confine au scandale et que l’Église aurait tenté d’étouffer révèle de graves dysfonctionnements au sein du clergé et de la justice. Certains crimes pédophiles sont commis avec l'assentiment du clergé et la complaisance de la justice.» (derivesreligion.blogspot, 21/10/2011)

Retour

exemple

Contact